(page en cours de rédaction)

Dibrandor est une province fédérée à l’Empire et constitue l’une des frontières avec la fédération Sung. En effet, Dibrandor voisine à l’Ouest avec les territoires Shara et Kura. Cependant, la chaîne de montagnes de Nahal qui culmine à plus de 6 000 mètres d’altitude oblige à relativiser le concept de voisin.

Dibrandor s’enorgueillit d’avoir été le berceau de l’agriculture. Les historiens s’accordent sur le fait que les premières communautés sédentaires se sont installées dans cette région (si on fait exception des villages arboricoles de Shara). Brangov et Branga seraient les survivances de ce passé paléolithique. Depuis, force est de constater que Dibrandor n’a jamais joué un rôle clé dans l’histoire.

La plupart de son territoire est composée de nombreux vallons.  Le fleuve Simio sépare Dibrandor de la région de Setdib. Setdib tire d’ailleurs sans doute son nom de l’appelation attribuée par les brandoriens : Set dib  se traduit par au delà d’ici/ de l’autre côté).

Dibrandor a pour particularité d’être dirigé par trois rois. Cette triple monarchie assure selon les brandoriens une stabilité politique. Chaque roi est le doyen de l’une des trois dynasties fondatrices.

Ancré sur son rocher, le château de Branga permet une vision large sur la plaine jusqu’à Brangov.

  • Principauté d’Esturol – Qui ne sait courber le dos, perdra vite sa tête. Proverbe Esturolien
  • Principauté de Branga
  • Principauté d’Asimio