Toute société a ses us et coutumes. Le protocole est l’un des atours de la civilisation. Elle permet de rappeler l’existence d’une hiérarchie formelle. En théorie, nul besoin de rappeler à quiconque, qui du rat ou du lion doit ramper devant l’autre. Pourtant, le jeu de cour peut rapidement devenir un jeu de pouvoir. Ceux qui le maitrisent peuvent rapidement en tirer avantage.

Il faut avoir en tête que les règles protocolaires ne sont pas les même partout et que ce qui est vrai à Vanendor ne l’est pas forcément à Kuramaé. C’est pourquoi nous n’indiquons ici que des règles générales à adapter à chaque circonstance. Si vous avez un doute, demandez à un gardien de protocole, un héraut mieux, un Maistre de cérémonie (Ah non, pardon… vous n’avez pas un rang suffisant pour cela!)

Règles spécifiques à l’Empereur et au Kapodeï
  • Nul ne parle en la présence du Kapodeï. Les seules exceptions valent pour les hauts dignitaires religieux et pour l’empereur)
  • On évoque le Kapodéî sous le titre “Notre Vérité”.
  • Nul ne s’adresse à l’Empereur s’il ne s’est adressé à lui.
  • Nul ne tourne le dos à l’Empereur.
  • Il est d’usage que :
    • Un citoyen de l’Alliance éternelle s’adresse à l’Empereur en l’appelant “Son unique altesse”
    • Un citoyen de la grande Alliance s’adresse à l’Empereur en l’appelant “Très haut Roi”
    • Un citoyen non membre de l’Empire s’adresse à l’Empereur en l’appelant “Son altesse”
Protocole à l’égard des magistrats

Les magistrats de l’Empire débutent avec une broche en argent après avoir prêté le serment du cygne. Ils grimpent ensuite dans la hiérarchie. Il existe aussi des “magistrats noirs” dont les fonctions sont secrètes.

  • Nul ne s’adresse à un magistrat noir s’il n’a pas ouvert la conversation.
  • Il est d’usage de s’adresser à un haut magistrat sous la formule “Votre autorité”.
  • Il est d’usage de s’adresser à un bas magistrat sous la formule “Votre serviteur impérial”.
  • Les magistrats arborant une broche de couleur amethyste ou émeraude sont des bas-magistrats. Ceux qui arborent une broche de couleur saphir ou rubis (pourpre) sont des hauts magistrats.
Hiérarchie militaire

Connétable > Premier commandeur > Commandeurs Emerites (grade de prestige)> Commandeurs > Généraux> Maitres (d’infanterie/de cavalerie, de marine) > Sergent > Capitaine

Hiérarchie religieuse
  • Kapodéï
  • Collège des 16 éminences (Altashara)   (L’edoaltashara)
  • Tashara
  • Ordonnateurs (responsables d’un ordre)
  • Voie de justice : Bailli < Justicier de foi < Eclaireur
  • Voie de la parole (responsable de la diffusion du culte et des sermons, guider chacun vers navas) :  Vertueux (propagandiste sans temple) < Egaï/ Prêtre (responsable d’un temple) < Grand-Prêtre <Archiprêtre
  • Voie des lecteurs(responsable de la recherche et de la connaissance du monde révèle et interprètent le sens des  textes prophétiques): Séminariste<Zeïo/Maitre de session< Superviseur (responsable d’un monastère)< Doyen < Mosli
  • Navastan (considéré de rang supérieur aux vertueux et séminaristes)
Ordre protocolaire impérial :

L’ordre protocolaire au sein de l’alliance éternelle respecte le principe suivant : L’administratif prévaut sur le religieux. le religieux prévaut sur le politique. Le politique prévaut sur le militaire.

Ainsi un bas-magistrat prévaut sur un prêtre qui prévaut sur un seigneur